Rechercher
  • Blagnac Rugby

"Elementaire, mon cher Ernest !" 25 - Réception canon pour nos Blagnacais

Découvrez une nouvelle enquête, réalisée par notre inspecteur, pour tout connaitre de l’adversaire du Blagnac Rugby, à l’occasion de cette 23ème journée de Nationale, le Soyaux-Angoulême XV !


Les faits : Quand l’artillerie s’enraye

4e du classement et candidat affirmé pour la montée le SAXV devrait sans aucun doute participer aux phases finales. Les Charentais sont d’ailleurs logiquement à leur place dans le haut du tableau et après un début de saison poussif avec 3 défaites lors des 3 premiers matchs, ils ont enchainé les succès. Fidèle à son emblème et lancée tels des boulets de canon, l’artillerie commandée par le trio Etcheto, Kerdrain et Laforgue s’est cependant un peu enrayée dernièrement. Une seule victoire lors des 4 dernières rencontres et un court revers concédé samedi dernier à la maison face au VRDR (18-21) forcent les violets à réagir dès ce weekend.


Les suspects à surveiller : Le bon, la brute et le truand

Ugalde, Lestremau, Lafitte. Nous n’irons pas jusqu’à comparer ce trio infernal à celui du célèbre film de Sergio Leone, le bon-la brute et le truand, mais à l’instar d’un bon western il risque bien d’y avoir de beaux duels ce samedi. A commencer par Ugalde, le pistolero charentais, qui se charge bien souvent de gratifier le travail de son paquet d’avants par sa précision face aux perches (3e meilleur réalisateur du championnat). Lestremau dans un style plus « dynamiteur », a fait sauter les cadenas de bon nombre des défenses de ce championnat avec 9 essais. Enfin Lafitte, emblématique joueur du SAXV, dont l’expérience et la vitesse font toujours autant de dégâts.


Le lieu : Ça sent la fin

Plus que deux rencontres à la maison et nos Blagnacais poseront la pancarte « en vacances » à l’entrée du stade Ernest-Argelès. Deux sorties qu’il ne faut absolument pas manquer, tant pour les joueurs que pour les supporters. Premièrement le soleil fait son retour et le beau jeu également, deuxièmement nous recevons un cador en la personne du SAVX ce samedi puis nous finirons avec un derby contre Tarbes. Enfin ce sera l’occasion pour beaucoup de voir jouer une dernière fois nos « monuments men », Benoit Piffero et Frédéric Medvès qui raccrocheront les crampons à la fin de la saison.


Le casier : Les Charentais n’ont jamais paniqué

Vainqueurs 19-6 à l’aller, les Charentais ont été embêtés mais n’ont jamais paniqué. Un long round d’observation de 15 minutes entre les deux formations a été brutalement stoppé par un essai de Lestremau en faveur des locaux. Dernier éclair d’une partie typique d’un mois de novembre avec ses duels d’avants et son concours de tirs au but, lors duquel Ugalde a brillé en scorant 14 points pour son équipe.


L’énigme : Choc thermique pour match bouillant

« Winter is coming (again) » pouvons-nous plaisanter à l’approche du choc de samedi. Et pour cause après une parenthèse printanière, la pluie et le froid reviennent. L’énigme est simple, il va falloir être en mesure de remporter un match hivernal au tout début du printemps avec tout ce que cela comporte d’intéressant pour des avants et de frustrant pour les trois-quarts.

110 vues0 commentaire