top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurBlagnac Rugby

« Elémentaire, mon cher Ernest » : Des Bretons au caractère bien trempé

Voici l’analyse du nouvel adversaire du BR, le Rennes Étudiants Club !


Les faits : Des Bretons de nouveau irréductibles ?

Après avoir perdu à 8 reprises consécutivement, les Rennais ont retrouvé la douce saveur de la victoire et ils y ont pris goût. Tout d’abord face à Chambéry, à domicile, sur le score de 31-22 puis chez un concurrent direct pour le maintien, l’US Cognac 13-14. La confiance est donc de retour au bon moment pour des Bretons à nouveau irréductibles avant d’entamer le sprint final.


Les suspects à surveiller : Les déménageurs bretons

Le REC n’a connu que 4 succès cette saison mais n’a pas changé sa philosophie pour autant en se tournant vers un rugby plus restrictif. Bien au contraire, les Rennais sont joueurs. Ils s’appuient sur un pack aussi robuste que mobile incarné par des figures importantes de leur projet tels que le deuxième ligne Alexandre Gueroult et le flanker Gaétan Béraud. Chez les trois-quarts il faudra garder un œil sur le remuant centre Alexis François (4 essais cette saison) et le métronomique arrière buteur, international lituanien, Pedro Soto.


Le lieu : L’autre Vélodrome

Arrivée des étapes du Tour, matchs de Coupe de France de football et antre du REC depuis 2022, le Stade du Commandant Bougouin fait figure de musée tant ses murs sont chargés d’histoires. Une arène « mythique » bordée par des pistes d’athlétisme et de cyclisme qui éloignent malgré tout les spectateurs de la pelouse. Cependant comptez sur les Bretons, l’entrée au son de la cornemuse et le fameux Bro gozh ma zadoù (chant traditionnel) pour réduire la distance et réchauffer l’ambiance.


Le casier : Rendez-vous en terre inconnue

Mis à part ce premier match de notre histoire contre Rennes lors de la phase aller, il s’agit de la première fois que nos Caouecs vont se rendre en Bretagne pour y disputer un match officiel. La route a longtemps été empruntée par nos féminines quand il fallait affronter le Stade Rennais mais pour les garçons ce sera un rendez-vous en terre inconnue.


L’énigme : Un caractère bien trempé

La pluie est un sujet sensible pour les Bretons et pourtant il va bien falloir l’aborder au moment de jouer car de belles averses sont annoncées ce dimanche à Rennes. Première étape donc pour nos Blagnacais, s’adapter à la rudesse du climat de l’Ille-et-Vilaine puis réaliser le même début de match qu’à aller avant de résister farouchement au caractère des locaux.

184 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page