Rechercher
  • Blagnac Rugby

Cognac - Blagnac Rugby : les Caouecs seront attendus

Troisième journée de championnat, et déjà un premier tournant. Nos Blagnacais souhaitent confirmer leur très bon début d'exercice, l'UCS Rugby doit lancer sa saison. Le décor est planté !

© La Fabrique Visuelle



Cognac aura les crocs


Les saisons se suivent et ne se ressemblent pas. L’an passé, Blagnac était dans la même situation que Cognac après avoir perdu ses deux premiers matchs. Ce coup-ci, les Caouecs ont parfaitement géré leur entame avec deux succès contre deux écuries comptant parmi les favoris à la montée en Pro D2. Hasard du calendrier ou pas, les deux formations se retrouvent ce dimanche en Charente pour la 3e journée exactement comme lors de de la précédente édition mais avec des dynamiques opposées. L’USC a été vaincue par Suresnes sur son terrain 22-27 puis a enregistré un lourd 58-13 à Valence-Romans et, afin d’envisager plus sereinement la suite, la défaite n’est vraiment pas conseillée aux hommes de Fabrice Landreau. « Ils ont coché ce match c’est certain », assure notre entraineur des avants Eric Escribano avant de préciser, « ils ont perdu deux fois d’affilée et se retrouvent dans la même situation que nous l’an dernier, nous avions d’ailleurs parfaitement réagi là-bas puisque nous nous étions imposés 14-22 ».



Commencer à bien digérer ce premier bloc


La rencontre avait été marquée par la domination du pack de Blagnac. Les avants avaient pris les commandes car la pression du résultat avait quelque peu obligé à resserrer le jeu. « Fabrice Landreau (le manager de Cognac, NDLR) va trouver les mots pour les motiver et de notre côté nous avons l’avantage de ne pas avoir la pression », annonce le compère de Romain Fuertes. « On a fait le job sur les deux premiers mais on y va pour remmener quelque chose de là-bas », espère Eric Escribano, désireux de confirmer cet excellent premier bloc et souhaitant ancrer Blagnac dans le Top 6 avant une première trêve. « La meilleure équipe possible va être alignée et on est prêt à faire face à ce qui nous attend », lance le technicien avant ce véritable déplacement en terrain hostile. Les Caouecs faisant face à des supporters qui seront nombreux et à fond derrière leur équipe et des adversaires qui n’ont qu’une envie : stopper notre bonne dynamique.

251 vues0 commentaire