Rechercher
  • Blagnac Rugby

CHAMPIONS !


Ils l'ont fait !


Nos espoirs ont soulevé le bouclier de Champion de France du Championnat Espoirs Nationaux dimanche après-midi à Issoire, après cette victoire en finale 40 / 12 face à Suresnes.


Pour toi Cédrick !


Au terme d'une saison dans laquelle nos jeunes blagnacais ont dû faire face à des épreuves difficiles avec notamment la perte d'un de leur coach, Cédrick PUJOS, qui de là haut, a surement dû pousser fort derrière les siens pour aller chercher ce graal de fin de saison et qui doit être fier, très fier de ses protégés après leur prestation et leur saison plus que réussie...


Une saison difficile mais qui sportivement restera maîtrisée de A à Z. Un seul revers subi du côté de Tarbes début avril (16 / 13) est à relever. Ce groupe qui vit ensemble depuis plusieurs saisons a démontré depuis de nombreux mois que l'état d'esprit affiché était indispensable pour venir à bout de toutes les formations qui auront croisé la route des caouecs.

Les hommes de Fabien GARDET et Pierre ALVAREZ peuvent être fiers de ce qu'ils ont construit, un groupe uni, une bande de copains, les coachs le précisent si bien, des joueurs qui regardent tous dans la même direction. Voici les ingrédients pour réaliser une telle saison.


Sur le terrain d'Issoire dimanche après-midi, les jeunes blagnacais auront dû faire face à une équipe de Suresnes en confiance et accrocheuse, après sa victoire à Tarbes en demi-finale.

Le match.

Durant le premier acte, Blagnac essaye de mettre en place son jeu mais les suresnois n'abdiquent pas et le score serré à la pause en témoigne (14 / 12).

C'est pendant le deuxième acte que nos joueurs vont faire la différence, plus de fraicheur physique, plus de lucidité et une qualité de jeu élevée par rapport aux 40 premières minutes.

Le score final est sans appel, 40 / 12, six essais à zéro (CLAPIER, LAZARE, ALARY, ROUGÉ THOMAS, GRACIETA & GOURDY).

La logique a été respectée sur cette rencontre.

Les supporters étaient là !

Le soutien de nombreux blagnacais en tribune aura fait la différence, quel plaisir de revoir du public, de ressentir la fièvre des phases finales, les organisations d'avant match et surtout la troisième mi-temps qui dure... et qui dure encore actuellement d'après nos sources proches du dossier. Le "morceau de bois" revient en bord de Garonne, il fait le tour des bars, des terrasses, entre de bonnes mains...


Une saison exceptionnelle pour les jeunes caouecs, dont certains nous quittent, mais qui seront à jamais unis par ce titre. La relève blagnacaise est assurée. Blagnac est Champion de France !


Les témoignages


Pierre ALVAREZ (coach) :

"C'est une immense joie de remporter ce titre de champion de France avec ce super groupe de joueurs. On a énormément travaillé tout au long de la saison avec Fabien, on a été très exigeant avec cette bande de copains qui se suit depuis un long moment maintenant, aujourd'hui c'est l'aboutissement.

Je tiens à remercier tous les acteurs de cette saison qui n'a pas été toute rose avec le décès de Cédrick. Malgré cela, l'effectif est resté soudé pour aller se chercher la plus belle des récompenses !"


Fabien GARDET (coach) :

"C'est un groupe qui travaille ensemble depuis 2-3 ans pour la majorité. Il y a eu un gros apport de première année montant de la catégorie Junior. Le groupe a bien travaillé en pré-saison, mais le covid est venu stopper les joueurs dans leur élan.

Au moment de reprendre, on apprend la terrible nouvelle concernant l'accident cardiaque de Cédrick PUJOS. Une nouvelle qui a été catastrophique pour le groupe.

Il était un meneur d'homme qui trouvait les bons mots et qui avait ce pouvoir de rassembler les hommes. C'était leur guide.

Les juniors n'ayant plus officiellement de championnat à jouer, Pierre ALVAREZ et Christophe DEYLAUD m'ont demandé de venir donner un coup de main aux espoirs.

On a eu beaucoup de difficultés à avoir la tête au rugby pendant un certain temps mais suite à cette perte, les joueurs se sont promis de rendre hommage à Cédrick en allant chercher quelque chose de fort.

On a repris le championnat en plein hiver, avec des matchs compliqués à jouer. Notamment Dax, Cognac et Aubenas, peu d'entraînement, on a repris les matchs assez vite au final.

L'uns des tournants de la saison a été notre déplacement à Tarbes pour consolider notre première place. Nous avons fait de bonnes choses mais nous avons aussi décelé quelques lacunes.

Cette défaite nous a fait paradoxalement beaucoup de bien car elle nous a permis de retrouver des joueurs sur-motivés à l'entraînement mais surtout, tout le monde était conscient de ce qu'il nous fallait travailler.

Nous attaquons les phases finales en finissant ex aequo avec Tarbes, mais devant à la péréquation.

Durant la demi et la finale, les conditions de match étaient très similaires, avec un fort vent. Nous avons choisi de jouer la première mi-temps contre le vent, ce qui nous a permis de mettre notre jeu en place.

La victoire de ce bouclier, c'est tout d'abord un hommage au travail de Cédrick PUJOS durant toutes ces années. Les joueurs étaient en mission toute la saison avec ce seul objectif.

Ensuite, il représente aussi le travail de la formation. Chaque joueur du groupe représente une génération. Leur travail, leur abnégation leur a permis d'arriver à gravir les catégories de jeunes pour arriver en espoirs et remporter ce bouclier.

Tout le monde n'a pas eu la chance d'évoluer au niveau espoir et la réussite de ces joueurs est une récompense pour tous les anciens joueurs, éducateurs-entraîneurs, bénévoles...

Pour moi, ce bouclier leur est dédié, c'est NOTRE bouclier !"


Pierre MIGUEL (capitaine) :

"Je suis très fier de mon groupe, on était en mission durant toute l'année, on se devait de ramener le titre à la maison, c'était le plus grand souhait de Cédrick PUJOS et chaque joueur de notre équipe avait à coeur de lui rendre hommage.

Nous avons réalisé la demi-finale et la finale avec un niveau de jeu incroyable, j'avais demandé à mes joueurs d'être irréprochables et ils l'ont été.

Nous avons produit le jeu que nous voulions, celui que nos entraîneurs Fabien GARDET et Pierre ALVAREZ avaient mis en place depuis le début et je les en remercie d'ailleurs.

La solidarité, l'amitié et les valeurs humaines de ce groupe sont enfin récompensées après de très nombreuses années de travail. Ce titre, je le dédie aussi à toutes les générations précédentes avec qui nous avons évolué : anciens joueurs, anciens entraîneurs, joueurs de l'équipe une ou encore les anciens du club, ils sont tous venus nous supporter et n'ont pas cessé de nous pousser vers le sommet.

Aujourd'hui nous y sommes, mon groupe est fier de marquer l'histoire de ce club et ce sont des souvenirs que nous garderons à vie.

Bonne continuation à tous, les chemins se séparent mais ce titre nous gardera réunit à jamais caouecs !"


Patrick ROUMAGNAC (Président BSCR) :

"Je suis extrêmement heureux et particulièrement fier du succès de la valeureuse équipe espoirs du BSCR en finale du championnat de France. C’est une génération pleine de talents qui a effectué un parcours remarquable avec une seule défaite dans la saison et qui a réalisé une finale pleine de maitrise et de sang-froid face à une équipe de Suresnes dominée par la vitesse et le collectif Blagnacais.

Au-delà de leurs performances et de la qualité de leur encadrement, ils symbolisent les valeurs de combat, de partage et d’humilité, chères à notre club. Une mention particulière à l’indéfectible soutien de notre club de supporters venus en masse à Issoire."


Benoit TREY (Président Blagnac Rugby) :

“Ce 7ème titre de Champions de France dans l'histoire de notre club constitue une immense fierté pour nous. Une véritable consécration pour tout un club tourné vers la formation. Un grand bravo aux joueurs et au staff, et à tous ceux qui ont oeuvré de près ou de loin pour cette magnifique réussite.”




119 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout