Rechercher
  • Blagnac Rugby

Blagnac - Nice (18-17) : Résumé de l'après-midi

Dernière mise à jour : sept. 17

C’est sous le soleil blagnacais que ce jour de fête débute, en ce samedi 11 septembre, au Stade Ernest-Argelès. Une date cochée par de nombreux amateurs de rugby. La rentrée a en effet sonné pour nos deux équipes fanions, de retour dans leur antre.


© Adeline Photographie


En ouverture, les différentes sections du Blagnac Rugby Féminin s’offrent, tour à tour, leur premier derby de la saison, face au Stade Toulousain Féminin. Deux formations ayant l’habitude de s’affronter, qui se connaissent parfaitement. Après un match nul obtenu par nos Espoirs en début d’après-midi (22-22), les premières centaines de supporters arrivent, garnissent les gradins. Place maintenant à notre équipe Élite. Il est 15h, coup d’envoi imminent !


Dans un match intense et rythmé, ce sont finalement nos joueuses qui s’en sortiront. Victoire 34-12 du BRF, au terme d’un match parfaitement maitrisé. Les vices-championnes de France entament cette nouvelle saison sur les chapeaux de roues. De bon augure pour la suite !


Au tour de la Nationale, et cette seconde journée tant attendue par le peuple blagnacais. Premier match de la saison à Ernest-Argelès en 2021-2022, et quelle opposition ! Nos Caouecs reçoivent le Stade Niçois, favori à la montée pour ce nouvel exercice. Défaits la semaine passée à domicile par Valence Romans en ouverture de la compétition, les Aiglons entendent bien obtenir leur premier succès à Blagnac. En face, nos Caouecs ont réalisé une superbe performance en allant s’imposer à Massy et entendent bien donner du fil à retordre aux Maralpins.


Quelques minutes avant le début du match, notre vice-championne olympique de rugby à 7, Carla Neisen, foule la pelouse sous les clameurs du public. Présentation de sa médaille et remise d’un bouquet de fleurs, notre joueuse internationale répond aux questions de notre speaker, pour le plus grand bonheur de nos spectateurs. Le décor est planté, place au jeu !


Sur l’entame, Nice met directement la pression à nos joueurs. Un premier ballon perdu dans nos 22, et Fritz s’en va aplatir. Essai transformé. Blagnac est mené 0-7 au bout d’une minute.


Une première action qui réveille les Caouecs. Antoine Renaud passe une première pénalité et réduit le score, avant que Jean-Baptiste Martin ne vienne donner l’avantage aux Blagnacais, en blanc ce jour-là. Renaud transforme, les locaux mènent 10-7.


Durant cette première période, le match est équilibré. En bord de pelouse, la tension se fait ressentir. Antoine Renaud botte une nouvelle pénalité et donne un peu d’air à son équipe. Nos supporters donnent de la voix. Mention spéciale à nos Cadets pour l’ambiance !


Une fin de première période qui sera marquée par un premier coup du sort ! Le deuxième ligne Rouge & Noir Astier est exclu après une vilaine faute. Les Niçois sont réduits à 14 pendant plus de 40 minutes. La mi-temps est sifflée, Blagnac mène 13-7.


Au retour des vestiaires, c’est Nice qui a la possession du cuir. Benoit Piffero est sanctionné d’un carton jaune pour un placage haut. Dans la foulée, les joueurs de Bolgashvili punissent les Caouecs en inscrivant un second essai et repassent devant, 13-14.


Pendant une dizaine de minutes, Blagnac a du mal à tenir le ballon et à faire le jeu. Mais c’est un nouveau coup du sort qui vient réveiller notre public. Le Niçois Haupt est sanctionné lui aussi d’un jaune après un énorme tampon sur Paul Ravier. Le visiteur va évoluer à 13 contre 15 pendant dix minutes.


Pourtant, les prochains points seront en faveur des Provençaux. Si Antoine Renaud échoue en coin après une pénalité obtenue, son homologue ne se fait pas prier pour donner trois points de plus aux Azuréens. Il reste 10 minutes de jeu, Blagnac est mené 13-17.


Dix minutes de feu durant lesquels les hommes du tandem Escribano - Fuertes vont lâcher les chevaux. Au terme d’une action collective rondement menée, les Caouecs inscrivent 5 nouveaux points et repassent devant. On joue la 75ème minute, 18-17 !


Une fin de match éprouvante, les minutes paraissent des heures. Poussés par ses supporters, nos joueurs résisteront jusqu’au bout. L’arbitre met un terme à la rencontre. Explosion de joie collective à Ernest-Argelès !

Le Blagnac Rugby réalise ainsi un superbe début de saison, en s’imposant deux fois en autant de matchs disputés. Huit points glanés au courage et à la détermination. Prochain rendez-vous à Cognac, dimanche 19 septembre, pour confirmer ce très bon départ !


Merci à l’ensemble de nos partenaires, mais également à nos supporters, qui auront permis à cette journée de fête d’être une véritable réussite !

250 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout