Rechercher
  • Blagnac Rugby

« Élémentaire, mon cher Ernest ! » : 31 - À la conquête d'une première ⭐️ !

Découvrez cette nouvelle enquête, réalisée par notre inspecteur, pour tout connaitre de l’adversaire du Blagnac Rugby Féminin, à l’occasion de cette finale d’Elite 1, le Stade Toulousain Féminin !

© La Fabrique Visuelle

Les faits : Une finale rêvée et logique

Ce samedi, ce sont tout simplement les deux meilleures équipes du championnat qui vont s’affronter. Et notamment le Stade Toulousain, toujours invaincu depuis le début de la saison, et lancé sur une incroyable série de 14 victoires de rang… Leaders de la poule 1, elles ont ensuite déroulé face à Lyon (27-0) puis contre Bordeaux (31-12) pour atteindre la dernière marche avant, peut-être, de décrocher le premier titre d’Elite 1 de l’histoire de la section féminine.


Les suspectes à surveiller : Le All-Star Game

La pelouse du Parc des Sports Lesdiguières va être constellée de joueuses de talent. Les deux équipes et leur imposant contingent d’internationales vont se défier dans ce qui va s’apparenter à un All-Star Game. Pour Toulouse, comment ne pas citer Hermet, Filopon, Ferer et surtout la demie de mêlée et élue meilleure joueuse du dernier Tournoi, Laure Sansus, dont ce sera l’ultime rencontre avant la retraite.


Le lieu : Finale 100% 31… dans le 38 !

Pour l’amour que les nombreux supporters des deux équipes, mais aussi que les Haut-Garonnais portent pour le rugby, cette finale aurait pu (dû) se jouer dans les alentours. C’est finalement l’Isère, et sa commune la plus alléchante, Grenoble, qui furent retenus ! Le stade Lesdiguières, ça vous rappelle quelque chose ? Terrain de chasse des Amazones grenobloises, cette enceinte de plus de 12000 places tient ses petites particularités. Historique, d’abord, car l’ancienne demeure du FC Grenoble accueillit des matchs internationaux, de rugby ou de football, dont notamment la première défaite française face au voisin italien dans une rencontre à XV, en 1997. Plus moderne, ensuite, depuis que Lesdiguières est devenu le plus grand stade d’entrainement d’un club sportif professionnel au monde, et sera l’hôte privilégié de cette finale d’Elite 1 entre voisins du 31. Pour l’anecdote, Caouecs et Rouge & Noir se sont déjà imposées cette saison sur cette terre, face aux Amazones (20 - 23 et 10 - 27). Un monument en l’hommage d’un seigneur, accueillant une rencontre couronnant le vainqueur. Avouez, il y a pire non ?


Le casier : Disputes entre voisin

Blagnac - Toulouse, c’est plus qu’un classique, c’est une amitié, mais aussi une rivalité, un derby géographique évident, encore plus lorsqu’il s’agit d’une finale. Cette saison, deux rencontres entre équipes du 31. Une première opposition amicale, conclue par une victoire des Caouecs, début septembre, avant un match de Coupe de France, dans le froid hivernal, remportée par les Stadistes, 10 -7. L’an dernier, le 12 juin 2021 pour être précis, c’est le BRF qui avait pris le dessus sur son homologue toulousain, 12 - 8, à Bordeaux, à l’occasion des demi-finales du championnat. Vous l’aurez compris, les querelles entre Haut-Garonnais sont souvent très tendues, disputées. Ça promet…


L’énigme : (Ré)écrire l’Histoire

Dans l’ordre, les Blagnacaises peuvent cocher trois objectifs : le bouclier, le derby et une revanche sur la saison passée. Face à une solide équipe du Stade Toulousain, le combat va être acharné et le rugby devrait être total. Difficile de supposer de quelle manière la partie va se décanter, surtout quand il s’agit d’un duel aussi équilibré, mais dans ce genre d’affiche décisive, la discipline et la patience font souvent la différence.

303 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout