Rechercher
  • Blagnac Rugby

« Élémentaire, mon cher Ernest ! » : 28 part.1 - Derby et suprématie !

Découvrez cette nouvelle enquête, réalisée par notre inspecteur, pour tout connaitre de l’adversaire du Blagnac Rugby Féminin, à l’occasion de cette 14ème et dernière journée d’Elite 1, les Lionnes du Stade Bordelais !

© Les Lionnes du Stade Bordelais - Facebook

Les faits : Un seul trône pour deux reines

En tête du classement de la poule 2 avec 51 points, les Bordelaises accueillent pour cette dernière journée de la phase régulière nos Caouecs, 3e, affichant un bilan de 47 points. Ainsi, les Blagnacaises peuvent « mathématiquement » encore chiper la place de leader mais les Girondines ne vont pas se laisser faire et veulent assurer leur invincibilité à domicile et un quart de finale à la maison.

Les suspectes à surveiller : Bourgeois fait la richesse de Bordeaux

Morgane Bourgeois est la pièce maitresse de cette équipe. Buteuse, marqueuse, capable d’évoluer à l’ouverture ou à l’arrière, la Bordelaise régule le jeu de son équipe et dicte le tempo des rencontres. Elle évolue avec aisance sur le terrain et fait également briller ses partenaires aux ailes comme la supersonique écossaise Lloyd (6 essais), cocktail de puissance et d’explosivité. Bordeaux c’est également un pack dense comprenant des références internationales telles que Fall, Sochat ou Khalfaoui.

Le lieu : Dans la savane, il y a des Lionnes !

Il y a les splendeurs que peut renfermer le parc Lescure, autrement appelé stade Chaban-Delmas, théâtre de l’Union Bordeaux Bègles depuis maintenant plus de dix ans. Les Lionnes y jouent un tiers de leurs rencontres, les grands matchs, de quoi accueillir le BRF ? Autrement, c’est le stade Sainte-Germaine qui accueillera nos Caouecs. Un terrain synthétique donnant sur une grande tribune, dans la banlieue du Bouscat, près de la capitale bordelaise. Pas le plus célèbre des complexes sportifs des terres girondines, certes, mais qui compte tout de même ! Historiquement, Sainte-Germaine est un grand. Il était l’hôte, il y a 100 ans, de la première confrontation footballistique entre la France et l’Espagne, un classique de nos jours !

Quoi qu’il en soit, il faudra sortir une grosse performance pour chiper la place de leader aux Bordelaises, tant, à domicile, les coéquipières de la capitaine Roubinet sont intraitables, avec un 5/5 actuel à la maison. Nos joueuses sont prévenues.


Le casier : Match équilibré

Comment oublier cette rencontre comptant pour la septième journée du championnat, une première fois reportée pour cause de covid côté Lionnes, avant la claque. Les Caouecs sortent fortes d’une victoire avec la manière face à son rival montpelliérain, une semaine auparavant (21 - 8). Elles s’inclineront à la maison face à son adversaire du week-end, sur le score de 8 - 20, et les Bordelaises repartent des Ramiers en tête de la poule. Cette fois, il n’y a plus à calculer, il faut gagner, et empêcher les Lionnes d’empocher le BD !

L’énigme : Dominer n’est pas gagné

A l’aller deux contres avaient foudroyé nos Blagnacaises. Possession et occupation avaient penché en notre faveur mais le réalisme glacial des Bordelaises avait fini par l’emporter. Dans un match aussi serré et indécis que celui qui s’annonce, la patience et l’application seront à coups sûr les clés de la rencontre pour le BRF.

266 vues0 commentaire