Rechercher
  • Blagnac Rugby

« Élémentaire, mon cher Ernest ! » : 12 part.2 - Un match « Jallieu » face à Bourgoin ?

Découvrez une nouvelle enquête, réalisée par notre inspecteur, pour tout connaitre de l’adversaire du Blagnac Rugby, à l’occasion de cette 11ème journée de Nationale, le Club Sportif Bourgoin-Jallieu !

© Christophe Joigneau


Les faits : Quand les Berjalliens s’offrent le dauphin

Méfiance ! Bourgoin est 11e avec un bilan de 7 défaites et 3 victoires en 10 matchs. Mais quels succès puisque les Berjalliens viennent tour à tour de faire tomber le VRDR 3e du championnat et le dauphin Chambérien sans oublier un probant bonus défensif décroché à Suresnes 36-33. Les Isérois flirtent pour l’instant avec la zone rouge mais attention car le CSBJ est bel et bien le hit de ce mois de novembre.


Les suspects à surveiller : Des Isérois qui font péter la balance et les défenses

Avec 4 essais en 6 matchs Killian Tripier est l’avant le plus prolifique de Nationale. Son rendement digne d’un ailier confirme toute la puissance d’un pack ciel et grenat dominateur et besogneux s’inscrivant dans la pure tradition berjallienne. Un huit de devant composé de golgoths fournissant le travail de sape nécessaire afin d’ouvrir la voie à des trois-quarts tout aussi massifs à l’image de Makalea Foliaki (1m80 pour 98 kg, 5 essais marqués cette saison) ou Roimata Hansell-Pune (1m90 pour 102 kg). Cette imposante densité physique étant complétée par la botte du redoutable Nicolas Cachet (déjà 62 points inscrits cette saison).


Le lieu : Relancer la machine à Ernest-Argelès !

Oui, on aurait adoré pouvoir poursuivre cette série d’invincibilité dans notre stade, mais le sort en a voulu autrement lors de la dernière réception d’Albi, lors du derby… Il n’empêche que cette année, l’une des grandes forces des Caouecs, c’est cette faculté à se surpasser lors des sorties devant leur public. L’objectif ne change donc pas, et il s’agira maintenant de glaner le plus de succès possibles à la maison. Première étape face aux Isèrois !


Le casier : Ils nous avaient mis la "m’Isére" …

C’est un match particulier entre deux équipes reconnues du paysage rugbystique français. Un dernier duel entre des clubs qui se respectent, et qui s’était avéré prolifique, puisque les Ciel & Grenat s’étaient imposés sur la pelouse de leur stade Pierre-Rajon, 49-25, en mai dernier. Auparavant, les Caouecs avaient affronté le CSBJ lors du quart-de-finale de Fédérale 1, en 2019. Les Blagnacais l'avaient emporté 21-16 à l’aller, avant de s’incliner au retour quelques jours plus tard (13-12). Un premier succès qui avait permis à nos joueurs de s’ouvrir les portes des demi-finales !


L’énigme : Pas d’autre choix que le combat !

Si beaucoup de choses ont évolué dans le rugby, certaines restent immuables comme les rencontres face au CSBJ. Dans le dictionnaire de l’ovalie, affronter les Berjalliens est depuis toujours synonyme de combat. Avant de pouvoir parler de la rencontre à venir comme une simple partie de 80 minutes cette affiche est un défi à relever pour nos avants. Si l’on ajoute à tout ça un peu de pluie et les premiers frimas de l’hiver le décor est parfait pour ce duel d’ores et déjà chevaleresque.

236 vues0 commentaire