Rechercher
  • Blagnac Rugby

« Élémentaire, mon cher Ernest » : 07, part.2 - À Blagnac, le combat avant la peña !

Découvrez la seconde partie de notre nouvelle enquête, réalisée par notre inspecteur, pour tout connaitre de l’adversaire du Blagnac Rugby Féminin, à l’occasion de cette 4ème journée du championnat Élite 1 Féminin, l’AS Bayonnaise !


© Steph V. Photos


Les faits : Des Bayonnaises pas encore à la fête

Une défaite à Montpellier 35-3 puis un revers à domicile face au LOU 13-15. Pas facile ce début de saison des Basques, exemptes la semaine dernière et s’apprêtant à jouer leur 3e match contre nos Blagnacaises. Dotées d’un staff de qualité avec notamment la présence de l’illustre Marc Dal Maso en charge des avants et d’un effectif jeune, les Bayonnaises cherchent encore leurs repères et n’ont donc pas été aidées par le calendrier. A Blagnac, elles vont venir avec ambition afin d’engranger un premier succès qui tomberait à point nommé juste avant une interminable trêve s’étendant jusqu’au 5 décembre prochain.

Les suspectes à surveiller : Un collectif de forces basques

A l’aube de cet exercice 2021-2022, l’ASB a perdu l’une de ses pièces maitresses en la personne de la demie de mêlée internationale Pauline Bourdon (25 ans, 26 sélections). En pleine transition, Bayonne s’appuie pour le moment sur un groupe composé de joueuses prometteuses et l’atout principal des 23 filles qui seront alignées ce dimanche reste la solidarité. Une qualité qui prend tout son sens quand on connait la légendaire force de caractère des Basques.


Le lieu : Ernest-Argelès, les remparts du Blagnac Rugby Féminin

À l’image de l’équipe Nationale, les filles sont intraitables à domicile. Un premier succès retentissant sur le score de 71 - 13, face à Lille, le 26 septembre dernier. La défaite en finale du championnat 20/21 face à l’ASM Romagnat, encore dans toutes les têtes, ne semble pour autant ne pas avoir affecté le moral de nos joueuses. Revanchardes, elles ont à coeur de battre quiconque se mettra en travers de leur route, qui plus est sur leur territoire. Digne d’une légende basque !

Le casier : les Basques, ce n’est pas du gâteau !

Le BRF et Bayonne, c’est une grande histoire d’amour. Un duel de clubs historiques du rugby, mais aussi un derby du Sud-Ouest. C’est la rencontre entre les jeux basque et occitan, forcément, cela fait des étincelles ! L’an dernier, les Caouecs avaient pris le dessus à domicile en s’imposant, largement, face aux « Violettes » (34-0). Les filles du duo Tranier s’étaient en revanche faites surprendre lors de leur déplacement en Pyrénées-Atlantiques sur le score de 27-17. Malgré tout, les Caouecs ont une mission à accomplir cette saison, celle de renverser les montagnes. De quoi faire tomber la Rhune ?


L’énigme : La furia avant de faire la feria ?

L’ASB s’améliore au fil des matchs. Après une lourde et logique défaite face à l’ogre de la poule 2, Montpellier, les protégées du duo Dal Maso-Meyranx ont relevé la tête lors de la réception de Lyon malgré une courte déconvenue 13-15 synonyme de bonus défensif. Régénérées après leur weekend de repos, les Basques ont eu tout le temps de préparer leur voyage. Plutôt appliquées en défense, il leur reste encore à peaufiner l’attaque et cela semble compliqué à réaliser en seulement une semaine elles devraient donc se resserrer autour des fondamentaux et du combat comme toute équipe en quête de repères. Les Caouecs sont prévenues avant de pouvoir jouer il faudra donc combattre.

150 vues0 commentaire