Rechercher
  • Blagnac Rugby

« Élémentaire, mon cher Ernest » : 05 - Voilà Dax la menace !

Découvrez une nouvelle enquête réalisée par notre inspecteur pour tout connaitre de l’adversaire du Blagnac Rugby, à l’occasion de cette 4ème journée de Nationale, l’US Dax Rugby !

© Anaïs Rmr


Les faits : La feria a pris du retard

Dax n’est pas à sa place. 6e à l’issue de la dernière édition, les Landais s’étaient arrêtés aux portes des phases finales. Redescendu dans le giron « amateur » en 2018, ce club historique du rugby français tente depuis de remonter dans l’antichambre de l’élite. Dirigés par le trio Isaac-Mignardi-Maignien, les Dacquois occupent pour l’instant la 11e place à l’aube du début du deuxième bloc ceci malgré un jeu séduisant et un effectif de qualité. Une défaite à la maison contre Chambéry (9-19) puis un revers à Suresnes (19-16) ont entaché le démarrage de l’USD qui s’est bien repris avec une victoire de prestige contre l’un des favoris, Valence-Romans (13-9).

Les suspects à surveiller : Que des champions dans l’arène


Le danger numéro 1 porte en réalité le maillot floqué du 8 et son nom vous dit forcément quelque chose. Alex Tulou (34 ans, 1m92, 114 kg) arrivé en provenance de Lyon cet été, après une longue parenthèse castraise et un bouclier de Brennus (2018), le néo-zélandais a déjà fait des dégâts dans les défenses adverses. Apparemment les joueurs de Valence-Romans s’en souviennent encore. Dans le pack il faudra aussi avoir à l’œil l’emblématique Olivier August. Combatif et hyperactif, le flanker est en passe d’enfiler la tunique dacquoise pour la 200e fois. Chez les trois-quarts, gare à la discipline, sinon l’ouvreur Hugo Ceriser se chargera d’alourdir la marque. La vigilance devra être accrue concernant l’explosif Alexandre Pilati à l’aile et l’excellent Victor Pisano au centre.

Le lieu : À Ernest-Argelès, Blagnac doit dicter ses « thermes »


Ernest-Argelès devra, à nouveau, donner de la voix face à une solide équipe dacquoise, comme ce fut le cas lors de la première sortie des Caouecs à domicile face à Nice. De plus, cette saison, l’enceinte blagnacaise rime avec succès. Trois matchs officiels disputés par nos équipes, pour autant de victoires. Le seizième homme, bouillant, sera, à coup sûr, un élément-clé durant cette rencontre.

Le casier : Une corida en trois actes


L’an dernier, le 19 septembre 2020, les Landais étaient venus s’imposer en Haute-Garonne sur le score de 13 à 19. Au match retour, les Blagnacais, en fâcheuse posture, avaient pourtant réalisé une très grosse performance en allant chercher la victoire au match retour (12-17) sur le pelouse de Maurice-Boyau, face aux « Culs Rouges », lancés à toute vitesse vers la Pro D2. La belle ce week-end ?

L’énigme : Comment prendre le taureau par les cornes ?


Ce qu’il y a de bien avec Dax c’est que l’enjeu ne devrait pas tuer le jeu. Fidèles à leur philosophie les Landais ne compteront pas s’enfermer uniquement dans le combat que le match tourne ou pas à leur avantage. Les amateurs de rugby vont potentiellement se régaler et Blagnac va pouvoir se jauger à domicile face à une formation compétitive et très intéressante à affronter.

281 vues0 commentaire