Rechercher
  • Blagnac Rugby

"Élémentaire, mon cher Ernest" - 01 : Massy à la loupe

Favoris pour la montée en Pro D2, les Massicois veulent retrouver l’antichambre de l’élite deux ans après avoir été relégués.


© Twitter Racing Club Massy Essonne - @RCME91


L’année 2021 ne pouvait pas mieux commencer. Souvenez-vous en janvier dernier, après de longs mois sans jouer à cause de la pandémie, la Nationale avait été amputée de plusieurs journées et la première rencontre de cette suite du championnat avait vu nos Blagnacais s’imposer 16-13 contre Massy. Ce premier « rendez-vous de l’espoir » avait permis aux Caouecs de se relancer tandis que les Massicois allaient en suivant se relever et enchainer les succès : 9 en 15 matchs. Un réveil qui a bien failli propulser les joueurs du RCME en phase finale ces derniers échouant à la 5e place à 5 petits points de Narbonne dernier qualifié et futur promu en Pro D2. Classée 3e meilleure attaque et 4e meilleure défense la formation de l’Essonne a proposé un rugby total et sans un début d’exercice entaché de 3 défaites lors des 4 premières journées les Franciliens auraient très bien pu se hisser dans le dernier carré. A charge de revanche, ils nous avaient d’ailleurs battu au retour sur leur pelouse du stade Jules-Ladoumègue 35-27 lors de l’antépénultième journée, Massicois et Blagnacais vont donc se retrouver ce samedi pour une ouverture de championnat à ne surtout pas manquer.



Des ambitions pour cette nouvelle saison


Un important mercato et une préparation satisfaisante, le RCME n’a pas chômé cet été. Considéré comme l’un des prétendants à la montée, le club de l’Essonne ne cache pas ses ambitions. La montée en Pro D2 en ligne de mire, Massy attaquera son exercice 2021-2022 avec de nombreux changements. Décryptage.


En effet, la période des transferts fut particulièrement intense pour le club d’Île-de-France. Dans le sens des départs, d’abord, où de nombreux partants sont à déplorer. Exit certains membres du staff, mais également pas moins de 28 joueurs, dont de nombreux d’expérience. Un effectif qui pourra tout de même compter sur le renfort de nombreux talents, tels que l’Ivoirien Evrard Dion Oulai en provenance de Montauban, ou encore de l’arrière Martin Carré, ex-Columérin, arrivé de Chambéry. Notons également l’apparition dans l’effectif de Uwa Tawalo, ailier fidjien débarqué de Béziers. Le groupe de Julien Maréchal et Jean-Baptiste Dimartino aura de l’allure, et souhaitera bien débuter, dans son antre de Jules-Ladoumègue, face à nos Caouecs.


Concernant sa préparation, les Bleu & Blanc ont eu l’occasion de participer à trois rencontres amicales durant cette trêve. Un bilan positif pour les Massicois, avec deux succès obtenus pour seulement une défaite face à Rouen. Les Essonniens sont prêts à accueillir une équipe de Blagnac pleine d’ambitions. Gros match en perspective !



Le joueur à suivre : Nikita Bekov


Le deuxième-ligne franco-russe, fraichement débarqué sur les bords de Garonne, souhaitera forcément briller face à son ancienne équipe. En effet, formé à Massy, le Néo-Caouec portera le maillot Ciel & Blanc durant pas moins de neuf saisons. Il aura, à coup sûr, une importance capitale dans cette rencontre, notamment pour décrypter les stratégies adverses en touche par exemple.


Le match Massy - Blagnac sera à suivre en direct-écrit sur l’application du Blagnac Rugby, ce samedi, à partir de 19h.

Plus que jamais, tous Caouecs !

426 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout